Professeure

d'un jour

Cinq ans après avoir été honorée à la collation des grades de l'Université McGill, Nana revient pour donner un cours de maître à des étudiants de la faculté de musique. En ce 20 mai 2018, 170 personnes se réunissent au pavillon Elizabeth Wirth. Parmi eux, des proches des étudiants, des membres de l’Université et de la communauté grecque de Montréal. Nana a également ses invités : son équipe de tournée ainsi que plusieurs amis. 

À cette occasion, Nana n’est pas venue présenter un cours magistral avec des ouvrages de référence. Mais plutôt partager son bagage musical qui lui permet d’observer et de conseiller. Elle est assistée de maestro Stefano Algieri, célèbre ténor et professeur de chant à l’école de musique Schulich. La pianiste, Louise Pelletier, accompagne les deux sopranos, le ténor et le barython qui interprètent deux pièces classiques chacun. Nana les écoute attentivement. Ensuite, elle les félicite et les encourage à continuer. Elle s'adresse d'abord en français, puis en anglais.

Comme à l’école, Nana se lève pour s'adresser à l'ensemble des étudiants. Elle commence en évoquant Platon qui a déclaré que la musique est une loi morale. Cela veut dire que lorsqu'on décide de s'y consacrer, il faut la respecter et elle vous apportera des bienfaits. Comme eux, Nana a étudié le chant classique. C'est pourquoi elle leur recommande de profiter au maximum de leurs études pour apprendre et développer une discipline qu'ils garderont toute leur vie. Il est essentiel d'avoir une belle présence de scène. Mais il faut rester soi-même et ne pas perdre son âme.

De gauche à droite: Jonah Spungin (barython), Ryan Nauta (ténor), Jessica Burnside (soprano) et Elie Manousakis (soprano).

Toutefois, cela ne l’a pas empêché de suivre les conseils des plus expérimentés et de se remettre en question. Par exemple, à ses débuts, elle s'en voulait de ne pas être devenue une chanteuse d'opéra. Mais Maria Callas lui a dit: «Ce n'est pas important ce que tu chantes. Mais pourquoi tu le fais et comment». Et, avant d'interpréter une chanson, Nana devait s’assurer d’en comprendre le sens. C'est pour cela que son poète, Nikos Gatsos, a mis du temps avant d'écrire pour elle. Si les étudiants sont honorés d’avoir chanté pour elle, ils sont également impressionnés par son charisme, motivés par ses propos et inspirés par sa réussite. Tout cela vaut une formation.

L'ambassadeur de Grèce, M. Dimitris Azemopoulos, qui a assisté la veille à son récital à la Maison Symphonique, prononce le discours de clôture. Il est fier de sa compatriote et n'a que de bons mots pour elle. À son avis, Nana a toujours voulu s'améliorer dans tout ce qu'elle entreprend. Elle est un exemple pour le monde et ces jeunes qui veulent faire carrière dans la musique. À son sujet, il formule une phrase très touchante: «Votre voix reflète la clarté de votre âme, la lumière de votre coeur». Nana, émue, baisse la tête un moment avant d’être chaleureusement applaudie par le public. Afin de la remercier de sa présence, la doyenne, Mme Brenda Ravenscroft, lui remet un cadeau; un superbe foulard écarlate qu'elle porte aussitôt.

La classe est suivie d'une réception dans le hall d'entrée où les invités ont l'occasion d'échanger. Après la prise de photos officielles sur la scène, Nana les rejoint. Elle s'entretient avec plusieurs et accepte de faire une photo souvenir avec eux. À quelques reprises, elle s'excuse de ne pas être professeure. Comme j'en suis un, je lui dis qu'enseigner n'est pas seulement une question de pédagogie et de connaissances. Il faut également le faire sans manuels pour livrer nos expériences. Et, c'est ce qu'elle a fait.

Je suis heureux d'avoir assisté à cet événement. Maintenant, je sais en quoi consiste une classe de maître. J'ai vu à quel point Nana est apppréciée par la communauté universitaire et comment elle peut apporter aux jeunes interprètes. J'ai également eu le plaisir de faire connaissance avec monsieur Azemopoulos. Nous garderons contact. Et quel bonheur de passer l'après-midi avec mes amis: Marie-Claude, Luciano, Yannick, Philippe et Pili!

Programme:

 

mcgill.ca: Standout singer Nana Mouskouri appears in Schulich masterclass (24 mai 2018)

reporter.mcgill.ca: Masterclass with Maestra Nana (25 mai 2018)

flick.com: Nana Mouskouri Masterclass (juin 2018)