Parmi d'autres Québécois

Nana est souvent venue donner des récitals chez nous et ses disques sont présents dans tous les foyers. Au cours de toutes ces années, elle s’est familiarisée avec notre culture et a connu ceux qui, comme elle, sont artistes ou qui ont marqué notre société. Quelles sont les personnalités québécoises qu’elle a côtoyées, celles pour qui elle a de l’admiration et qui le lui rendent bien?

RICHARD ABEL (1955- ) joue du piano depuis l’âge de huit ans. Comme son idole Liberace, il aime donner des galas de prestige en s’accompagnant d’un grand orchestre, de danseurs et d’interprètes tout en exploitant son côté fantaisiste. Son répertoire inclue des succès québécois, internationaux, des airs classiques et quelques compositions. Son affectivité musicale doit être proche de celle de Nana puisqu’ils ont 26 titres en commun. Il s’est produit dans les plus grandes salles de concerts du Québec et ses 16 albums se sont vendus à plus d’un million d’exemplaires au Canada.

Ténor américain de renom, STEFANO ALGIERI (195?- ) s’est produit dans les plus grandes maisons d’opéra en Amérique du Nord et en Europe. Depuis 2003, il vit à Montréal et enseigne le chant à l’école de musique Schulich de l’Université McGill. Le 20 mai 2018, il accompagne quatre étudiants lors de la classe de maître de Nana. Qu’ils puissent chanter en sa présence est une expérience inestimable. Maestra Mouskouri, comme il l’appelle, est une communicatrice éminente.

 

Nul besoin de présenter le plus grand artiste de variétés du XXe siècle avec plus de 60 ans de carrière. Né en Arménie et ambassadeur de la Chanson française, CHARLES AZNAVOUR (1924-2018) a vécu au Québec de 1948 à 1950 où il a fait ses débuts en formant un duo avec le pianiste-chanteur Pierre Roche. C’était l’époque de l’éclosion de la vie artistique locale grâce aux premiers cabarets francophones. Il y a quelques années, il a déclaré qu’il se sentait Montréalais d’adoption et a décidé de s’acheter un appartement au centre-ville. Sa première rencontre avec Nana remonte à février 1961 à l’aéroport d’Athènes, juste avant qu’elle s’envole pour Paris. Depuis, ils sont restés d’excellents amis et ont souvent chanté ensemble sur scène et à la télévision. Nana et Charles sont sans contredit les deux artistes internationaux qui se sont le plus produits au Québec.

Après avoir obtenu son diplôme en droit, en 1994, SÉBASTIEN BENOIT (1972- ) décide de se lancer dans le show business. En peu de temps, on le voit et l’entend partout. Il devient intervieweur, chroniqueur, reporter et animateur. Homme passionné et talentueux, il ne craint pas les défis. On le retrouve à la barre des émissions les plus populaires et il a la chance de couvrir de grands événements sportifs et de jouer au grand écran. Au cours des années, il a rencontré de nombreuses personnalités. Nana fait partie de celles-ci. Il l’a interviewée en 1997 pour le magazine "Flash".

HENRI BERGERON (1925-2000) est l’un de nos grands communicateurs et ambassadeurs de la langue française. Originaire du Manitoba, il fait ses débuts avec une troupe de théâtre en 1943. Peu après être devenu annonceur de radio, il s’installe au Québec. En 1952, il est le premier animateur de télévision au pays. "Les Beaux Dimanches" qu’il présente de 1966 à 1983, marquera des générations de téléspectateurs. Nana est souvent programmée lors de ces soirées culturelles. Que ce soit pour "Zoom", "Monsieur B" ou "Superstar", à chaque fois, il a pour elle ces mots élogieux: «Voici la charmante Nana Mouskouri!» En plus d’être un locuteur accompli, Henri Bergeron s'est illustré comme enseignant et écrivain.

BONHOMME CARNAVAL (1954- ) est la mascotte du Carnaval de Québec, le plus grand festival d’hiver au monde. Il est la réplique vivante du bonhomme de neige qui égaye l’hiver des petits arborant une tuque rouge et la ceinture fléchée québécoise traditionnelle. Nana l’a croisé sur la rue lors de son premier passage dans la capitale en 1967 et il l’a fait bien rire. Bonhomme est considéré comme une véritable personnalité. Il pose des gestes officiels et prend la parole au nom du Carnaval.

 

FRANÇOIS CHARTIER (1964- ) est sommelier de métier depuis 1989. Avec ses conférences, ses chroniques dans la presse, à la radio, à la télévision et sur Internet, il contribue au développement d'un domaine encore peu connu au Québec. Ses ouvrages, publiés dans plusieurs pays, deviennent des best-sellers. Sa curiosité à comprendre l'harmonie entre vin et mets l’amène, en 2013, à lancer sa gamme de vins. Cette même année, il partage le même plateau de télévision que Nana. Celle-ci écoute avec intérêt son entrevue puisque son mari fait partie d’une famille de producteurs de vins. Avant et après l’émission, ils font plus ample connaissance. François est heureux de la rencontrer et lui raconte qu’il a été bercé par ses chansons. Nana prend également plaisir à causer avec lui au sujet du métier de sommelier.

Découverte lors d’un concours télévisé en 1966, CHRISTYNE CHARTRAND (1948- ) choisit la ballade romantique et enregistre quatre albums consécutifs. Après quelques voyages en France, elle poursuit sa carrière de chanteuse à son rythme et diversifie ses activités artistiques avec l’animation télévisée et le théâtre d’été. Christyne enregistre de nouveaux albums, se produit en spectacle et se révèle comme auteure-compositrice. Ses prestations au Casino de Montréal, en 2006 et en 2009, ont démontré sa capacité d’interpréter des répertoires complets. Si on avait à rechercher une chanteuse québécoise dont le style et la voix s’apparentent le plus à Nana, plusieurs citeraient sans doute Christyne Chartrand pour sa retenue dans ses gestes et sa façon de chanter.

Pianiste, compositeur, arrangeur, chef d'orchestre et professeur, NEIL CHOTEM (1920-2008) est né à Saskatoon, de parents russes. Il s’est fixé à Montréal en 1945. Artiste polyvalent, il a dirigé des grands orchestres, formé un ensemble de jazz et a travaillé avec des grands noms de la Chanson québécoise. Nana l’a côtoyé le 8 janvier 1980, lors d’un gala bénéfice alors qu’il dirigeait l’orchestre symphonique de Montréal.

Depuis son enfance, JEAN-PIERRE COALLIER (1937- ) est un passionné de la radio. Il a commencé sa carrière derrière le micro d’une station radiophonique ontarienne en 1956. Trois ans plus tard, il revient au Québec où on commence à le voir à la télévision et à l’entendre à la radio. Au cours des années, on l’a vu incarner le rôle d’un animateur dans un film. En 1968, il fonde la station CFGL-FM en s’inspirant du style musical de Nana, qualifié d’adulte contemporain. En 1995, il la reçoit pour un spécial "Ad Lib" où il chante avec elle et l’interview longuement.

JEAN DUCEPPE (1923-1990) est l’un des plus grands comédiens québécois. Il est surtout connu pour ses rôles au théâtre et dans différentes séries télévisées. Pendant de nombreuses saisons, il a joué avec sa troupe au Théâtre Port-Royal de la Place des Arts. Après sa disparition, on lui a rendu hommage en donnant son nom au théâtre. Nana l’a rencontré en 1969, lors de sa participation à l’émission télévisée "Ni oui ni non". Il était de ceux qui posaient des questions aux invités.

YVAN DUFRESNE (1939-2016) est l’un des pionniers dans la production et la promotion de disques au Québec. Il a lancé la carrière de plusieurs de nos artistes, notamment celles de Michel Louvain et de Donald Lautrec. De 1972 à 1976, il était directeur des productions francophones pour London Records, le distributeur de l’époque de Nana. C’est d’ailleurs lui qui lui a présenté ses deux premiers disques d’or chez nous. En 2011, monsieur Dufresne a été honoré au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens pour son apport à la culture québécoise depuis la fin des années 50.

LARA FABIAN (1970- ) est une chanteuse, auteure, compositeure italo-belge qui s’est révélée lors du Concours Eurovision de la Chanson en 1988. Comme Nana, elle y a représenté le Luxembourg. Trois ans plus tard, elle s’installe chez nous et obtient sa citoyenneté canadienne. Très rapidement, elle s’adapte, crée des liens et les Québécois l’adoptent comme une des leurs. Après avoir sorti trois albums qui ont été de grands succès ici, c’est au tour de l’Europe francophone de la redécouvrir. De là, Lara décide de poursuivre sa carrière francophone et anglophone tout en chantant en italien, en espagnol, en allemand et en portugais. Elle y effectue plusieurs tournées et voyage dans le monde entier. Lara a assisté au concert d’adieux de Nana à Athènes en 2008. Émue, elle l’a approchée en lui disant qu’à l’âge de 14 ans, elle était sa superstar et qu’elle rêvait de la rencontrer. Depuis, Lara a repris son succès "Soleil soleil" et elle a participé à son album de duos.

Né en Tunisie de parents italiens, FRED FARRUGIA (1937- ) a étudié sept ans au Conservatoire national de Paris avant de devenir le pianiste et le chef d’orchestre des plus grands noms de la Chanson française. Il était du premier trio qui s’est produit en France avec Nana et a enregistré plusieurs disques avec elle. Depuis 1977, Fred vit au Québec. Il a joué dans de nombreuses émissions de télé et pour divers interprètes. En 1982, il a fait une visite surprise à Nana, lors de l’enregistrement de "Superstar".  À cette occasion, elle a avoué chanter mieux lorsqu’un grand musicien comme lui l’accompagne.

Diplômé et enseignant du Conservatoire de musique de Québec, BRUNO FECTEAU (1959-2011) a consacré sa carrière à la chanson. En 1994, il est devenu pianiste, compositeur, orchestrateur et arrangeur pour Gilles Vigneault. Il a entre autres signé la musique de "Entre musique et poésie" que Nana a enregistrée en duo avec Vigneault.
MARTIN FONTAINE (1964- ) est un musicien né. Dès l’adolescence, il joue de la percussion, de la batterie, de la basse, du saxophone, du violoncelle et s’accompagne à la guitare et au piano. En même temps qu’il développe ses talents d’interprète, il commence à composer ses propres chansons. Avec ses différents projets musicaux, il se bâtit une véritable réputation d’entertainer. Le plus célèbre étant "Elvis Story" dans lequel il personnifie Elvis Presley. Entre 1995 et 2010, il donne près de 1 500 représentations en Amérique du Nord, en Europe et en Asie devant 1,6 million de spectateurs. Ce qui en fait le show musical québécois le plus populaire. Un dimanche de 2014, Nana a le bonheur de le voir performer sur un plateau de télévision. Elle le trouve formidable. Martin est également émerveillé en visionnant la vidéo de Nana déguisée en Elvis. Il affirme avoir trouvé son remplaçant.
Homme de lettres et politicien, LOUIS FRÉCHETTE (1839-1908) a été avocat, journaliste et député. Aux articles, contes et pièces de théâtre dont il est l’auteur, s’ajoutent plusieurs recueils de poésies. Si certains de ses écrits faisaient l’objet de polémiques, on reconnaissait l’écrivain de talent et l’ardent défenseur de la culture francophone au moment où elle était presqu’inexistante. En hommage à ce personnage originaire de la région de Québec, en 1972, on a inauguré la principale salle du Grand Théâtre en sa mémoire. Comme Nana y a donné 59 récitals, Louis Fréchette est un nom qui lui est familier.

Danseur et chorégraphe professionnel, JEAN-MARC GÉNÉREUX (1962- ) fait ses débuts à l'âge de 10 ans. À partir de 1977, avec sa partenaire, France Mousseau, il participe avec succès à des concours amateurs, et de 1986 à 1998, à des compétitions de niveau international en danse latine et sportive. Depuis quelques années, Jean-Marc est juré lors de concours de danses télévisés. Son métier fait qu’il connaît tous les types de musique dont celle de Nana. Il a l'occasion de converser avec elle lors d'une émission co-animée avec Pénélope McQuade.

RÉMY GIRARD (1950- ) est incontestablement l’un de nos meilleurs comédiens. La diversité de ses rôles nous prouve qu’il sait personnifier l’humour, la dramatique et le sérieux. Au Québec, on le retrouve dans plusieurs grosses productions, autant au théâtre, à la télévision qu’au cinéma. Sur la scène internationale, il est connu grâce aux films "Le déclin de l’empire américain", "Les invasions barbares" et "Incendies". En 2008, dans la comédie dramatique "Le grand départ", il incarne un médecin et sa chanteuse préférée est Nana Mouskouri. Pour lui plaire, sa femme s’efforce de lui ressembler le plus possible.
Fille de Jean Grimaldi, homme de théâtre, FRANCINE GRIMALDI (1944- ) a tout d’abord été comédienne de l’âge de trois ans jusqu’en 1970. Amoureuse de la culture et passionnée des artistes, depuis, elle a œuvré en tant que recherchiste et comme chroniqueuse partout dans le monde des médias québécois. Personnalité attachante au look marginal, elle a su se démarquer de ses collègues journalistes et se faire aimer de tous. Elle a eu le plaisir d’applaudir Nana et de la rencontrer. En concert, elle l’a trouvée généreuse de sa prestation et en personne, simple et gentille.

LAURENCE JALBERT (1959- ) a débuté sa carrière à l'âge de 16 ans en jouant de l'orgue dans les bars. Peu à peu, elle est devenue auteure-compositeure-interprète. En 1990, elle enregistrait le premier de douze albums. En 2019, "Au pays de Nana Mouskouri", en hommage à sa maman. Nana était sa chanteuse préférée et elle l'écoutait tous les dimanches après-midis. Dans cet opus, Laurence a choisi 13 titres des années 1968-1974 en leur donnant une sonorité country. C'est une jolie façon de les rappeler au public et de les faire connaître aux plus jeunes.

En 1948, FRASER C. JAMIESON (1917-2005) instaurait la filiale canadienne London Records à Montréal. Pendant ses 31 années à la tête de l'entreprise, avec son équipe, il en a fait l'une des principales compagnies de disques au pays. De 1963 à 1979, London prenait en charge la distribution des productions francophones et anglophones de Nana. Monsieur Jamieson a souvent eu l’occasion de la rencontrer, notamment pour la remise de ses disques d’or et lors de ses visites au siège social.
ALICE KOURY (1931-2004) a consacré une grande partie de sa vie au développement du marché du disque et à la promotion de la culture musicale. De 1948 à 1979, elle secondait son mari, Fraser C. Jamieson, comme vice-présidente de London Records of Canada Ltd.. Pendant les seize années où London assurait la distribution des disques de Nana, madame Koury a vu l’expansion de sa carrière d’un océan à l’autre. Elle a également eu le bonheur de la rencontrer.

À 18 ans, en abandonnant ses études universitaires, MARC LABRÈCHE (1960- ) décide de suivre les traces de son père, le comédien Gaétan Labrèche. Dès lors, on le sollicite dans les téléromans, les films, au théâtre, mais aussi pour du doublage et de la narration. Depuis qu’il est à la barre de ses émissions, il a l’occasion de faire valoir ses talents d’animateur humoriste. Ses imitations audacieuses ne font pas toutes l’unanimité, mais elles sont généralement réussies. Pensons à Nana qu’il a caricaturée à trois reprises. Une perruque, des lunettes, du maquillage, un habillement semblable puis des gestes bien étudiés et voilà! Il lui aura fallu plusieurs prises avant d’y arriver, tellement il se tordait de rire.

Impresario et  producteur, GUY LATRAVERSE (1939- ) a joué un rôle pionnier dans la promotion de la chanson, de l’humour et des variétés au Québec. Sa première grosse production remonte à 1968 avec le spectacle révolutionnaire L’Osstidcho. En 1979, il fonde le gala de l'Association québécoise de l'industrie du disque, du spectacle et de la vidéo (l’ADISQ). Il est aussi co-fondateur des FrancoFolies de Montréal. C’est dans ce cadre qu’il a assisté à la conférence de presse de Nana, en 2004. Ce jour-là, on lui remettait un nouveau disque d’or.

Vedette de la musique pop québécoise, DONALD LAUTREC (1940- ) a vécu le gros de sa carrière au cours des années 60, évoluant entre le yéyé et le folk rock. Il était un habitué de l’émission de variétés "Jeunesse d’aujourd’hui" qui rejoignait un public d’adolescents. Ses qualités d’interprète lui ont valu d’être choisi pour interpréter la chanson-thème de l’Expo 67. Après sa percée en Europe, il a effectué, en 1968, une tournée française de 41 villes avec la troupe de Nana. Il a également joué dans plusieurs films et été animateur à la télévision. En 2009, Donald a fait un retour à la chanson avec un nouvel album suivi d’une tournée. À l’aube de ses 70 ans, il retrouve son public et les plus jeunes tout aussi enthousiastes et n’a rien perdu de son élégance et de son charisme.

DIANE LAVALLÉE (1955- ) est une actrice de vocation qui a fait ses débuts dans un téléroman populaire en 1976. Depuis, les rôles se sont multipliées au petit écran, au cinéma et surtout au théâtre. En tout, on l’a retrouvée dans une quarantaine de productions. Beaucoup de Québécois l’ont remarquée grâce à son interprétation du personnage caricatural de Thérèse dans la série télévisée "La petite vie". Plus récemment, dans le film "Le grand départ", elle incarnait un sosie de Nana.
ROGER LEBEL (1926-1994) débute sa carrière artistique à la radio alors qu’il se fait connaître comme annonceur-comédien. Il y anime des émissions dans lesquelles il chante, joue et interview des tas de personnalités dont Nana lors de son premier passage ici en 1965. Au cours des années, il réalise son rêve de jeunesse en se faisant valoir comme comédien dans plusieurs films, pièces de théâtre et téléromans. Les Québécois se souviennent de lui surtout pour son rôle d’impresario dans la série télévisée "Du tac au tac" diffusée de 1976 à 1982.

De 1955 à 1974, JÉRÔME LEMAY (1933-2011) formait avec Jean Lapointe le duo d’humoristes Les Jérolas. Ensemble, ils ont fait plusieurs tournées à travers la province, participé au "Ed Sullivan Show" et chanté à l’Olympia de Paris. Après la dissolution du duo, Jérôme a poursuit sa carrière en solo. En tout, il a enregistré cinq albums, donné plusieurs spectacles et participé à quelques films. La presse était unanime; c’était un excellent guitariste et auteur-compositeur. En France comme au Québec, Nana et lui se sont parfois retrouvés aux mêmes émissions de télévision.
Auteure-compositrice-interprète et guitariste, LYNDA LEMAY (1966- ) sort son premier album en 1990. Grâce à son originalité et la qualité de son écriture, le public québécois et français l’adopte immédiatement. Dans ses chansons, elle déclare, entre autres, avec humour qu’elle ne veut pas de visite et avec émotion que le plus fort c’est son père. Lynda et Nana ont fait connaissance lors d’un concert hommage à Aznavour en 2022. Nana lui a offert une de ses bagues en gage d’amitié.
On en sait très peu sur le guitariste et bouzoukiste LOUIS LEROUX. Toutefois, d'après les magazines de spectacles et les revues de presse de 1971, on apprend que cette année-là, il a accompagné Nana lors de ses tournées en France et au Royaume-Uni. En fait, il a été le premier musicien à intégrer la formation originale des Athéniens, lors du départ de Philippe Papatheodorou.

MICHEL LOUVAIN (1937-2021) fait ses débuts en 1956 comme présentateur et chanteur d’orchestre dans les hôtels avant de se produire dans les cabarets. Très rapidement, il devient la première idole du Québec. À la fin de ses spectacles, la police doit souvent intervenir pour le sortir des théâtres, car ses admiratrices l’attendent et se bousculent pour le voir et le toucher. Au cours de sa carrière, le chanteur de charme traverse toutes les modes tout en conservant son style. Comme Nana, il reprend les grands titres de la chanson française et internationale. Après plus de 60 ans de carrière, le public était toujours au rendez-vous.

GENE MACLELLAN (1938-1995) est un Canadien anglais né en Abitibi. Au cours des années 1970, il s'est fait connaître comme auteur-compositeur-interprète. L'un de ses plus grands succès, "Put your hand in the hand" (Mets ta main dans la main), a été enregistré par une centaine d'artistes dont Anne Murray, Elvis Presley, Bing Crosby et Nana Mouskouri.

Le parcours politique de PAULINE MAROIS (1949- ) débute en 1981 lorsqu’elle est élue pour le Parti québécois. Au cours de ses différents mandats, elle occupe une quinzaine de ministères et en 2012, elle devient la première femme première ministre du Québec. Comme toutes les personnes de sa génération, Madame Marois a écouté les chansons de Nana. Aussi, le 28 mai 2013, elle la reçoit à l’Assemblée nationale afin de lui remettre l’insigne de l’Ordre national du Québec. La première dame est honorée de rendre hommage à cette femme qu'elle qualifie d'exceptionnelle. Tout en étant fière de son identité grecque, Nana a su rapprocher les peuples en défendant leur culture. En chantant en français et en reprenant les airs de nos grands chansonniers, elle a contribué au rayonnement du Québec. La première ministre est demeurée 19 mois à la tête du gouvernement. Nana a eu l’occasion de la côtoyer. Elle éprouve de l’admiration et du respect pour cette femme déterminée.

 

RENÉE MARTEL (1947-2021) s'initie à la chanson en participant aux spectacles de son père, le chanteur country Marcel Martel. En 1964, la jeune femme enregistre son premier album solo et multiplie ses prestations à l'émission de variétés "Jeunesse d'aujourd'hui". Elle connaît ensuite une série de succès qui en font l'une des chanteuses les plus populaires au Québec. Peu à peu, Renée revient à ses sources country et reprend quelques chansons de Nana qui deviennent à leur tour des succès. Inné, ce style musical lui permet d'élargir son public et de récolter plusieurs trophées Félix au Gala de l'ADISQ. Renée Martel est l'une des rares chanteuses québécoises qui comptent 60 ans de métier.

Après avoir découvert "Un Canadien errant", Nana s’est intéressée à notre folklore et à notre poésie. GUY MAUFFETTE (1915-2005) est l’un des premiers auteurs qu’elle a lu. Poète, écrivain et créateur, il a fait ses débuts comme comédien avant de se tourner vers la radio. Employé par Radio-Canada de 1936 à 1976, il a réalisé un grand nombre d’émissions dont des radio-romans. Pendant des décennies, la passion et la spontanéité de l’animateur, du conteur et du disque-jockey ont su captiver des milliers d’auditeurs d’un océan à l’autre. Et c'était un amoureux de la Grèce.

WINSTON MCQUADE (1943- ) a passé la majeure partie de sa carrière à Radio-Canada où il animait ses émissions. Au cours des années, il a largement couvert le domaine des arts et des sports. C’est d’ailleurs lors de sa chronique culturelle "Texarts", en 1984 et en 1986, qu’il a interviewé Nana. Au moment de prendre sa retraite, le diplômé des Beaux-arts décide de se consacrer à la peinture. Il est également formateur en communication, maître de cérémonie et parfois comédien.

Après des études en droit, CLAUDE MEUNIER (1951- ) débute une carrière artistique en 1973. Au cours des années, il est acteur, dramaturge et surtout humoriste. Qui ne se souvient pas du duo absurde Ding et Dong qu’il formait avec Serge Thériault et de sa série télévisée "La petite vie"? En 2008, il réalise son premier film "Le grand départ". Comme un des personnages, Pauline, s’efforce de ressembler à Nana pour plaire à son mari, il a choisi quatre de ses chansons qui concordent avec le scénario.

MONIQUE MILLER (1933- ) est une comédienne reconnue depuis 1952, l’année de l’ouverture de Radio-Canada. Elle a joué plus de 150 rôles dans des radiothéâtres, des téléromans, des films, et au théâtre. Comme Nana, c’est une artiste de scène et une habituée de la Place des Arts. À son avis, le travail garde en vie et l’âge n’a acune importance. C’est pourquoi elle comprend très bien Nana qui décide de faire une autre grande tournée à 83 ans. Monique a été mariée avec le chansonnier Claude Léveillée.

Née à Montréal et élevée en Ontario, HEATHER MONROE-BLUM (1950- ) a étudié et enseigné dans plusieurs universités d’Amérique du Nord. En 1994, elle revient s’installer dans la métropole et entre à l’Université McGill pour occuper diverses fonctions. Neuf ans plus tard, elle devient la première femme principale et vice-chancelière. À la fin de son mandat, en 2013, la rectrice présente Nana lors de la collation des gradués. Elle loue sa brillante carrière dans la chanson et son engagement social et humanitaire. Elle souligne aussi son amitié avec le Québec et le Canada.

Prêtre, historien et enseignant, MAURICE O’BREADY (1901-1970) a grandement contribué à la création de l’Université de Sherbrooke. Trois ans après sa disparition, la salle de spectacles de ce campus universitaire a été nommée en son honneur. Lors de son 50e anniversaire, Nana a eu de bons mots pour cette enceinte où elle a chanté à neuf reprises.

Comédien et animateur de radio et de télé, ANDRÉ PAILLÉ (1942- ) a vécu la plus grande partie de sa carrière à Québec. Admirateur de Nana, il s’est procuré certains de ses albums importés. Pendant ses 33 années sur les ondes de CHRC, il a souvent programmé ses chansons et à quelques reprises, il l’a interviewée. En 1990, il lui remettait un disque honorifique incluant ses chansons les plus populaires.

 

Diplômé en biopharmacie en Grèce, VASILIOS PAPADOPOULOS (1961- ) poursuit ses études comme chercheur en France et en Australie. Ses travaux en pathologie permettent de faire avancer la médecine. En 1988, il rejoint la Faculté de médecine de l’Université de Georgetown à Washington. En 2006, il s’installe à Montréal et devient Directeur de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé de McGill. Dr. Papadopoulos est présent à la cérémonie où sa compatriote Nana reçoit un Doctorat pour son œuvre. Il la revêt de l’épitoge, insigne témoignant de sa nomination. Cette bande d’étoffe est portée par-dessus la toge des magistrats, des avocats et des universitaires.

Avec sa voix riche et ses interprétations magistrales, CHANTAL PARY (1950- ) a su toucher le coeur des amoureux de la bonne chanson. À ses débuts, elle s'inspire de Nana Mouskouri et de Mireille Mathieu pour établir son style musical. La qualité de son répertoire s'avère un atout à son talent exceptionnel. Jusqu’en 1984, plus de 50 de ses chansons atteignent les premières places du palmarès de façon presque continue. Parmi celles-ci, notons sa version de "Le temps qu'il nous reste", le plus grand succès de Nana au Québec. Ensuite, elle se tourne vers la chanson religieuse, spirituelle et de 1995 à 2006, elle forme un duo avec Carl Williams.

Bachelier en histoire et en journalisme à l’Université Concordia, ROBERT W. PECK (1959- ) a œuvré pendant plusieurs années aux affaires extérieures. En 2011, il est devenu l’ambassadeur du Canada en Grèce. C’est à lui que l’association des étudiants helléniques de l’université McGill doit la présence de Nana à la collation des grades. Selon lui, Nana a contribué aux relations entre les deux pays: elle nous a apporté la musique grecque et a fait connaître des auteurs canadiens en Grèce. Monsieur Peck a assisté aux cérémonies honorifiques de Nana au Québec en mai 2013. Il a également fait le pont entre la Grèce et le Canada pour un gala bénéfice de SickKids à Toronto en 2014.
MARIO PELCHAT (1964- ) chante depuis l’enfance. Pendant des années, il présentait des spectacles avec sa sœur Johanne. En 1981, il enregistrait ses premières chansons. En moins d’une décennie, ses nombreux succès radiophoniques en ont fait l’un des interprètes les plus populaires du Québec. Celui que l’on considère comme la plus belle voix masculine de sa génération a joué dans différentes comédies musicales et excelle dans les reprises des grands : Legrand, Bécaud et Aznavour. De plus, Mario met son expérience au service de plusieurs artistes québécois. Il a produit plusieurs albums, dont celui de Laurence Jalbert intitulé "Au pays de Nana Mouskouri".

WILFRID PELLETIER (1896-1982), un nom que Nana connaît très bien. En effet, elle s’est produite plus d’une centaine de fois dans la principale salle du complexe de la Place des Arts baptisée en son honneur. Celui qu’on appelait le maître de la musique a connu une brillante carrière. Il a travaillé avec les plus grands interprètes de l’époque. De 1917 à 1950, il a été chef d’orchestre au Metropolitan Opera de New York. Chez nous, il a grandement contribué à la promotion de la musique et a été directeur artistique des orchestres symphoniques de Québec et de Montréal.
OSCAR PETERSON (1924-2007) était un brillant pianiste de jazz surnommé "the Brown Bomber of the Boogie-Woogie". Né à Montréal de parents antillais, il s’est produit dans plusieurs cabarets de la métropole dans les années 40, avant d’entamer une carrière internationale. Nana l’a reçu dans son émission de variétés à la BBC en 1972 et a chanté avec lui en duo "Every time we say goodbye".
FERNAND ROBIDOUX (1920-1998) était un animateur de radio et chanteur. Il est reconnu pour avoir été un des premiers interprètes à enregistrer des chansons originales québécoises, mais surtout comme un pionnier de la promotion de la création locale. En 1965, il a interviewé Nana chez London, son distributeur de disques de l’époque.
JULIE SNYDER (1967- ) est une animatrice de télévision, productrice et femme d'affaires. Elle se destinait à une carrière d'avocate, mais elle a obtenu un premier emploi à la télé et n'a plus jamais quitté le petit écran depuis 1983. Parmi les émissions qu’elle a animées, il y a "Le poing J", "Le Banquier", "Star Academy" et en France "Vendredi, c’est Julie". À chaque fois, le public retrouve la fille espiègle, dynamique et remplie de surprises. Elle a interviewé Nana en 1992 et en 1997.
H. ARNOLD STEINBERG (1933-2015) était un homme d’affaires et philanthrope montréalais. Membre du conseil d’administration de plusieurs grandes entreprises canadiennes, il participa également aux activités de nombreux organismes caritatifs, éducatifs et culturels. En 2009, il est nommé Chancelier de l’Université McGill. M. Steinberg rencontre Nana lors de la collation des grades en Arts et Études religieuses en 2013. Il lui remet le Doctorat "honoris causa" en reconnaissance de sa carrière dans la chanson et de son engagement social et humanitaire.
Depuis 1996, SONIA VACHON (1966- ) a un agenda bien rempli en jouant dans les feuilletons télévisés, au cinéma et au théâtre. Comédienne de talent, la presse a salué le brio de ses rôles. Son expressivité, son naturel et sa simplicité en font une des personnalités les plus attachantes de la colonie artistique québécoise. Pendant l’enregistrement d’une émission de télé en 2003, Sonia a eu la visite surprise de Nana qui lui a chanté un "Joyeux anniversaire".

 

Reconnue pour son implication sociale, MONIQUE VÉZINA (1935- ) a notamment contribué à l'engagement des femmes à la vie politique. Entre 1984 et 1993, alors députée du parti conservateur du Canada, elle dirige plusieurs ministères. En 2007, elle est élue vice-présidente du conseil de l’Ordre national du Québec. Ce comité sélectionne les personnalités qui ont participé au rayonnement et à l’évolution du Québec. Elle est aux côtés de Nana lorsque celle-ci est décorée de la médaille d’officière en mai 2013. Dans son discours, Madame Vézina souligne l’apport de sa culture et de la nôtre qu’elle a défendue, mais aussi ses liens créés avec les Québécois. Elle annonce que son nom sera gravé sur un monument en bordure du fleuve Saint-Laurent.

Chansonnier, compositeur, poète et conteur, GILLES VIGNEAULT (1928- ) est l’auteur d’une œuvre colossale de 400 chansons et de 40 livres. Il a été le deuxième, après Leclerc, à tracer la voie aux artistes québécois vers la France. Une multitude d’interprètes ont également contribué à faire connaître l’œuvre de celui qui sait si bien écrire sur le pays, les gens, les saisons et les voyages. Nana a énormément d’estime pour cet artiste qu’elle a déjà croisé sur les plateaux de télévision en France. Elle a souvent dit qu’elle aimerait enregistrer une de ses chansons, mais n’osait pas le faire par crainte de ne pas être authentique. Toutefois, c’est avec plaisir qu’elle a accepté de participer à son premier album de duos.

ROCH VOISINE (1963- ) est natif du Nouveau-Brunswick, mais c’est au Québec qu’il a débuté sa carrière. Avec "Hélène" lancée en 1989, il est devenu l’idole de la nouvelle génération en France, phénomène qu’on n’avait pas vu depuis Johnny Hallyday. Nana l’admire. Elle a assisté à ses spectacles et l’a souvent rencontré. Leur projet de produire un album ensemble ne s’est pas réalisé. Toutefois, Nana a enregistré sa chanson "Dix mille ans encore" et ils l’ont chantée en duo sur scène à Paris, à Montréal et à Ottawa. Et en 2011, ils ont unis leur voix sur "Adieu Angelina", un standard de Bob Dylan.

RUFUS WAINWRIGHT (1973- ) est né dans l’état de New York et a passé la majeure partie de son enfance à Montréal. Il est le fils des chanteurs de folk Kate McGarrigle et Loudon Wainwright III. Rufus a fait ses débuts dans la musique à l’âge de treize ans en composant un thème de film. Depuis 1998, il mène une carrière active et se produit régulièrement en concert. Selon les occasions, il chante devant l’orchestre ou en s’accompagnant au piano, que ce soit du pop baroque, opératique ou indie. Ses albums se classent dans les palmarès canadien, américains, britanniques, néerlandais…et remportent plusieurs prix. Rufus Wainwright compte parmi les plus grands auteurs-compositeurs-interprètes de sa génération. Nana est allée l’applaudir à quelques reprises à Paris.